THEATRE. Les petites épouses des blancs / Histoires de mariages noirs

A VOS AGENDAS !

L’Université Paris Nanterre accueillera à la rentrée 2024 le spectacle Les petites épouses des blancs / Histoires de mariages noirs, de et par Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry.

Ce spectacle de théâtre documentaire nous fait suivre une passionnante enquête qui questionne la colonisation d’hier à aujourd’hui en partant de l’histoire d’enfants métis.

Continuer la lecture de THEATRE. Les petites épouses des blancs / Histoires de mariages noirs

MANAL KHALIL EL OUADGHIRI. L’ART DE LA CHEVALERIE D’OCCIDENT À L’ORIENT : FOCUS SUR LES HWARANG DE CORÉE.

Lors de notre séminaire « Empires d’Orient » avec Mesdames Marie Favreau et Emmanuelle Tixier du Mesnil, nous avons étudié la place du cheval dans les Empires d’Orient. Les tombes de Tavan Tolgoi où des élites étaient enterrées avec par exemple, un cheval équipé d’une selle ornée en plaqué or, aeux motifs de dragon. Il y avait alors une forte influence du statut social sur l’équipement cavalier sous l’empire mongol où les aristocrates disposaient de pièces en or et en argent, avec des motifs floraux et des créatures mythologiques comme le dragon.  Ainsi, la possession d’un cheval était signe d’un statut social élevé. Cette importance du cheval pour l’élite mongole se retrouve également dans d’autres civilisations comme les Mamelouks. Chaque cheval dans la société mongole avait son propre rôle, il y avait les chevaux pour la guerre, pour les longs voyages ou bien le service postal, le yam, un réseau de poste officiel dans lequel un cavalier pouvait parcourir la Volga à l’Irtych en huit semaines, où l’on retrouvait des centaines de stations où des petits camps furent installés, tenus par des mongols et habitants où les voyageurs peuvent obtenir des montures fraîches.   

Continuer la lecture de MANAL KHALIL EL OUADGHIRI. L’ART DE LA CHEVALERIE D’OCCIDENT À L’ORIENT : FOCUS SUR LES HWARANG DE CORÉE.

HUGO LEJEUNE. COMPTE-RENDU DE LECTURE : PACE, PANE, TERRA, IL 1919 IN ITALIA DE ROBERTO BIANCHI. 

L’ouvrage de Roberto Bianchi, “Pace, Pane, Terra, il 1919 in Italia”, explore l’année 1919 en Italie avec une approche sociale, mettant en lumière les luttes paysannes, les émeutes contre la vie chère et la grande grève contre la guerre. À travers une analyse approfondie et appuyée par une richesse documentaire provenant des archives nationales italiennes, l’auteur recontextualise ces événements dans le cadre de la crise de l’État libéral italien et démontre leur impact sur les années suivantes. Il étudie ces mouvements qui ont façonné l’histoire italienne, marquant une transition entre les traditions anciennes et les formes de mobilisations nouvelles du XXe siècle. Bianchi offre ainsi une perspective nuancée et essentielle sur cette année charnière, démontrant son importance dans l’histoire sociale et politique de l’Italie.

Continuer la lecture de HUGO LEJEUNE. COMPTE-RENDU DE LECTURE : PACE, PANE, TERRA, IL 1919 IN ITALIA DE ROBERTO BIANCHI. 

ANKEVIS SÉVA. PETER DOIG, REFLETS DU SIÈCLE : UN ARTISTE CONTEMPORAIN AU MUSÉE D’ORSAY 

L’établissement du musée d’Orsay et de l’Orangerie conserve des collections entre 1848 et le début du XXe siècle. Pour Nicolas Gausserand, conseiller en charge des questions internationales et contemporaines du musée d’Orsay, ces collections concernent une période riche en bouleversements sociaux et politiques, mais aussi artistiques avec laquelle entre en résonnance la période dans laquelle nous nous situons actuellement. 

Continuer la lecture de ANKEVIS SÉVA. PETER DOIG, REFLETS DU SIÈCLE : UN ARTISTE CONTEMPORAIN AU MUSÉE D’ORSAY 

Nolan Sondjo. SURVIVRE AU PAYS DES KHMERS ROUGES

Lorsque Phnom Penh tombe aux mains des révolutionnaires le 17 avril 1975, la population ne peut imaginer que l’évacuation forcée de la capitale imposée par les soldats ne durera pas 3 jours comme ils le disent alors, mais bien 3 ans et 8 mois pour les plus chanceux tandis que les moins chanceux ne reverront jamais leur domicile. Pendant ces 3 années et demie, le régime khmer rouge causa la mort d’environ 2 millions de Cambodgiens, soit un quart de la population de 1975. Pourtant, il fallut attendre plus de 20 ans pour que les haut-dignitaires de l’un des régimes les plus violents du XXe siècle répondent de leurs actes devant une forme de justice internationale, et encore 20 années supplémentaires pour que l’instruction des dossiers soit complètement finalisée. Si les Chambres Extraordinaires au sein des Tribunaux Cambodgiens ont fortement encouragé un travail d’investigation utile à l’histoire, il ne fut pas nécessaire d’attendre 40 ans pour que les premiers témoignages de survivants émergent et apportent un éclairage sur ce qui s’est joué durant ces presque 4 années de dictature communiste cambodgienne. Continuer la lecture de Nolan Sondjo. SURVIVRE AU PAYS DES KHMERS ROUGES

Emile Warot. LA DOUBLE NATIONALITE VUE AU PRISME DE LA COMMUNAUTE MALTAISE DE TUNISIE, 1921-1923.

C’est d’abord par curiosité personnelle que j’ai eu l’idée de faire un mémoire sur la double nationalité, que je possède moi-même. Je me suis vite rendu compte que ce sujet méritait une étude approfondie. Il suffit de jeter un coup d’œil dans la presse pour constater que la double nationalité est d’une actualité constante. Dans le contexte français, nous pouvons par exemple rappeler la proposition que fit François Hollande en 2015 d’inscrire dans la constitution la déchéance de nationalité des binationaux jugés coupables d’actes terroristes, ou bien citer Marine Le Pen qui, en 2014, affirma son désir de « mettre fin à la double nationalité »1 . Plus récemment, nous avons vu le cas du basketteur Joel Embiid, qui est devenu la cible de critiques de ce côté de l’Atlantique pour avoir demandé (et obtenu) la nationalité française sous prétexte de vouloir intégrer l’équipe olympique de France alors qu’il a finalement choisi de participer aux Jeux sous l’uniforme américain2 . Les polémiques autour de la double nationalité n’existent pas qu’en France, bien sûr. Rien que cette année, nous l’avons déjà vue jouer un rôle clé dans l’élection présidentielle sénégalaise, de laquelle certains candidats ont été disqualifiés au motif de leur binationalité, ou devenir un thème central de la politique ukrainienne, avec l’annonce de Volodymyr Zelensky que l’Ukraine commencera bientôt à accepter la double nationalité, mesure qui cible les combattants étrangers et la diaspora du pays3 . Continuer la lecture de Emile Warot. LA DOUBLE NATIONALITE VUE AU PRISME DE LA COMMUNAUTE MALTAISE DE TUNISIE, 1921-1923.

  1. « Déchéance de nationalité : retour sur un fiasco », Public Sénat, 16 décembre 2016 (mis à jour le 6 janvier 2017) ; V. V., « Marine Le Pen rappelle qu’elle veut supprimer la double nationalité », Le Journal du Dimanche, 29 juin 2014. []
  2. « Quand Joel Embiid promettait de jouer avec les Bleus pour obtenir la nationalité française », Ouest-France, 18 avril 2024. []
  3. « En Afrique, la binationalité pose problème », Deutsche Welle, 22 janvier 2024 ; « Guerre en Ukraine : Zelensky veut proposer la double nationalité aux combattants étrangers », Le Parisien, 22 janvier 2024. []

Julie Sohier. De l’émergence du Mouvement Terre de Liens 

L’émergence du Mouvement Terre de Liens,  Une synthèse bibliographique 

 

Sommaire:

I. Un contexte historique

Un problème historique d’accès au foncier agricole

La réponse des politiques publiques

Des aspirations citoyennes émergentes

 

II. La naissance de Terre de Liens

Un collectif de militants

Un projet qui s’inscrit dans le mouvement de l’économie sociale et solidaire

Une ambition environnementale

 

III. Une croissance organique

Une association soutenue par des militants issus de la société civile

Soutien des autorités publiques

La multiplication des missions

De la complexité des financements locaux

Conclusion

Epilogue

Bibliographie Continuer la lecture de Julie Sohier. De l’émergence du Mouvement Terre de Liens 

RIGOLLET BÉATRICE. COMPTE-RENDU DE SÉJOUR AUX ARCHIVES DE LA FONDATION CDEC DE MILAN 

Photo personnelle du centre de documentation hébraïque de Milan, janvier 2024

Dans le cadre de mes recherches, j’ai eu l’opportunité de faire un séjour en Italie de janvier à juin 2024, où j’ai pu consulter les archives de la fondation du centre de documentation hébraïque contemporain.

L’italien, une langue que je parle, n’a pas présenté d’obstacle à l’accès aux documents numérisés et ceux sur place. J’ai pu dès septembre 2023, préparer mon corpus d’archives à consulter à Milan depuis Nanterre. Cependant, si une personne est désireuse d’étudier, ou simplement de se renseigner sur la documentation de la fondation, celle-ci devra soit avoir recours à un traducteur, soit opter pour une traduction plus abstraite, voire erronée par les moyens de traduction, ou un dictionnaire pour les plus motivés, bien sûr. 

C’est pourquoi à travers ce billet, je souhaite dresser un tableau de ce qu’est la fondation. J’espère ainsi, permettre aux étudiants, passionnés, curieux, d’avoir un aperçu de l’état des lieux de la richesse de la fondation du centre de documentation hébraïque contemporain de Milan.  

Abréviation : 

CDEC : Centre de documentation hébraïque contemporain  Continuer la lecture de RIGOLLET BÉATRICE. COMPTE-RENDU DE SÉJOUR AUX ARCHIVES DE LA FONDATION CDEC DE MILAN 

VILAREM ALBAN. OÙ EST NÉ ROMAIN GARY ?

Le présent article tente, à travers le croisement de plusieurs travaux sur la vie de Romain Gary et une analyse de ses autobiographies, d’esquisser une courte analyse des origines de l’auteur. Ce travail, comme tout travail de recherche, possède ses propres contraintes et limites. Ici, la relation particulière que tenait Romain Gary avec la réalité et sa volonté de jouer avec ses identités et ses lecteurs se conjuguent avec la problématique des sources et des archives concernant la vie de l’écrivain, en particulier sur sa jeunesse. Les présents travaux composent donc avec ces difficultés et essayent d’apporter une analyse la plus juste possible. De sa naissance et son enfance en Europe de l’Est à son émigration en France et à son engagement dans la France libre, la jeunesse de Romain Gary, tel un parcours d’apprentissage, a pu conditionner son entrée au Quai d’Orsay et son comportement au sein du ministère. Ne serait-ce que par la prophétie auto-réalisatrice de sa mère : « tu seras ambassadeur de France »1 . Si à l’évidence Romain Gary reste insaisissable, l’analyse de la naissance et de la prime jeunesse de l’auteur en Europe de l’Est donne à voir un contexte géopolitique extrêmement riche dans lequel il fut plongé dès son enfance. 

Continuer la lecture de VILAREM ALBAN. OÙ EST NÉ ROMAIN GARY ?

  1.   GARY Romain, La promesse de l’aube, Paris : Gallimard, coll. “Folio”, 1960, p.125 []

Justine Canet. D’AIGUILLES ET DE LECONS: L’EDUCATION DES MERES SOUS L’ANCIEN REGIME

Mes lectures pour la construction de l’État de l’art de mon mémoire de première année de Master m’ont amené à étudier – et à écrire – sur l’éducation des filles au sein de la société française d’Ancien Régime. Plusieurs acteurs, plusieurs institutions mais également plusieurs méthodes interviennent dans les manières d’instruire les filles, à l’instar des petites écoles, des maîtres particuliers, des gouvernantes ou encore des congrégations religieuses. Le niveau d’éducation et la qualité des enseignements administrés aux petites filles dépend du milieu de vie, urbain ou rural, des ressources financières et du statut social des parents. Ainsi, une demoiselle, c’est-à-dire une jeune fille issue de la noblesse, reçoit une éducation propre à son rang, puisqu’en tant que noble elle doit être en mesure d’ordonner aux domestiques, de recevoir des invités, de plaire – avec le chant, la pratique d’un instrument ou encore la danse –, ou encore de tenir un salon littéraire s’il s’agit d’une aristocrate1 . L’éducation des filles, au même titre que celle des garçons, est caractérisée par sa diversité. Seule l’éducation des parents et des aïeuls, et plus précisément des mères, est commune aux enfants des sociétés d’Ancien Régime, indépendamment de leur statut social. Par ailleurs, les enfants sont mêlés très tôt au travail familial, que ce soit au sein de la maison, dans les ateliers ou encore dans les champs. Continuer la lecture de Justine Canet. D’AIGUILLES ET DE LECONS: L’EDUCATION DES MERES SOUS L’ANCIEN REGIME

  1. Membre de la noblesse d’épée. []

XAVIER ALLARD. « Nice 1913 : le palace Ruhl ou une si brève lumière »

Ou comment, six mois seulement après son inauguration, sur la Promenade des Anglais, l’un des plus beaux hôtels du monde est saisi pour être vendu… par ceux-là même qui l’ont fait construire. Durant six ans, se croisent alors dans son grand hall moribond, faux aristocrates, vrais aventuriers, demi-mondaines et authentiques soldats mutilés. Continuer la lecture de XAVIER ALLARD. « Nice 1913 : le palace Ruhl ou une si brève lumière »

CLAIRE DESSUS GILBERT. ITIL, CAPITALE DE L’EMPIRE KHAZAR 

Cet article explore l’histoire d’Itil, la capitale de l’Empire turco-nomade des Khazars qui a dominé la steppe de l’Europe centrale et de l’Est du VIIème au Xème siècle. Située dans le delta de la Volga, Itil était un centre commercial crucial et un melting-pot de cultures et de religions diverses. La ville a joué un rôle stratégique majeur sur la scène politique et commerciale internationale jusqu’à sa destruction en 965 par les Rus’. L’article discute aussi de l’intérêt, voire de la fascination, historiographique continu pour Itil, surnommée la « capitale perdue ».  Continuer la lecture de CLAIRE DESSUS GILBERT. ITIL, CAPITALE DE L’EMPIRE KHAZAR 

FILIPPI SIMON. LES ÉMOTIONS DANS LES RÉCITS DE PÈLERINAGE À LA FIN DU MOYEN ÂGE

Les émotions dans les récits de pèlerinage à la fin du Moyen Âge à travers les récits de Jean de Tournai, marchand, et Félix Fabri, frère dominicain .

Josse Lieferinxe, Le Calvaire (détail), vers. 1500, Louvre, Paris. 

Ce travail du mémoire de Master 1 consiste en une étude sur l’expression des émotions dans les récits de pèlerinages à la fin du Moyen Âge. Cette étude prend pour source deux récits de pèlerinage de la fin du XVe siècle. Edités, ils ont été choisis pour leur grande richesse et la complémentarité de leurs deux auteurs. La présentation de ce mémoire de recherche concerne également l’examen de la nature des sources originelles. Tous ces éléments se retrouveront dans la présentation générale, avec pour commencer une présentation des deux pèlerins. 

Continuer la lecture de FILIPPI SIMON. LES ÉMOTIONS DANS LES RÉCITS DE PÈLERINAGE À LA FIN DU MOYEN ÂGE

Léo Noraz. Viollet-le-Duc et le Moyen Âge : une vision de la restauration 

Viollet-le-Duc est aujourd’hui un architecte et restaurateur reconnu et honoré, à qui de nombreuses expositions sont dédiées et qui est abordé dans les classes de lycée dans plusieurs spécialités afin d’appréhender la question délicate de la restauration du patrimoine. En effet, son œuvre a fait l’objet d’éloges comme de critiques passionnées, entraînant des débats ardents qui n’ont toujours pas cessé. Viollet-le-Duc est « celui qui fut une sorte de Léonard-Jules Vinci-Verne » comme le souligne Bruno Foucart dans l’exposition Viollet-le-Duc, au Grand Palais de Paris en 1979. C’est à cette occasion, pour le centenaire de sa mort, que l’artiste architecte est redécouvert. Il était jusque-là tombé dans l’oubli. L’homme a occupé le poste d’inspecteur général, de chef du bureau des bâtiments historiques et d’architecte chargé de la restauration de divers monuments. Son œuvre théorique est importante, destinée aux adultes comme aux enfants. L’œuvre didactique de l’architecte n’est pas anecdotique, même si son expérience d’enseignant a été de très courte durée, chahuté par les élèves et par ses confrères pour différents motifs. Afin de mener à bien ses projets de restauration, Viollet-le-Duc a fait œuvre d’archéologue et de dessinateur, se passionnant pour le bâti mais également pour la nature, sublimée par ses aquarelles et étudiée pour sa structure, source d’inspiration première de son œuvre foisonnante. Nous aborderons ici le rapport qu’entretient Viollet-le-Duc au Moyen Âge.  Continuer la lecture de Léo Noraz. Viollet-le-Duc et le Moyen Âge : une vision de la restauration 

Vivien LEFEBVRE. Laure-Hélène Gouffran – Être marchand au Moyen Age – Une double biographie.  

Dans cet ouvrage publié en octobre 2023, Laure-Hélène Gouffran nous présente le parcours de Bertrand de Rocafort, marchand en Basse-Provence (XIV-XVe siècle). Néanmoins, l’auteure a constaté que la constitution de ce « Fonds Roquefort » avait amalgamé deux homonymes, tous deux marchands. À travers cette double étude prosopographique, l’auteure livre une analyse d’un groupe social très hétérogène. Cet ouvrage ne met pas l’accent sur les routes commerciales, le détail des marchandises échangées ou les monnaies grâce à l’analyse de livres comptes ou de contrats commerciaux. Il est question ici de comprendre l’ensemble des mécanismes qui sous-tend la quête ultime de tout membre de cette élite politico-économique à Marseille à la fin du Moyen Age : la Bona fama. Et pour ce faire, l’auteure exploite des documents de la vie des marchands : testaments, actes de mariage, constitutions de dots, et inventaires de décès. 

L’ouvrage présenté est une synthèse des travaux de thèse de Laure-Hélène Gouffran, intitulée La figure de Bertrand Rocaforti. Expériences, identités et stratégies d’ascension sociale en Provence à la fin du XIVe siècle, sous la direction de Laure Verdon, et soutenue le 05 décembre 2015. Cet ouvrage s’intitule Être marchand au Moyen Age, une double biographie XIVe-XVe siècle et est disponible en librairie depuis le 12 octobre 2023, publié aux éditions CNRS Eds, collection CNRS Histoire . Continuer la lecture de Vivien LEFEBVRE. Laure-Hélène Gouffran – Être marchand au Moyen Age – Une double biographie.  

Anaïs Bacquet. UN ALBUM DU CAMP D’INTERNEMENT DE DRANCY

Le 20 août 1941, 4200 hommes juifs français et étrangers sont arrêtés et emmenés en banlieue parisienne, au nord de Paris. A Drancy, dans la Cité de la Muette, est alors inauguré le camp d’internement pour les Juifs. D’août 1941 à août 1944, 80 000 Juifs y sont internés et une grande majorité d’entre eux déportée vers Auschwitz-Birkenau. Continuer la lecture de Anaïs Bacquet. UN ALBUM DU CAMP D’INTERNEMENT DE DRANCY

Lola Colin. COMPTE-RENDU DE LECTURE : “LA MARINE NATIONALE AU FÉMININ : DE 1943 À NOS JOURS” DE LUCILE CLÉMENS-MORISSET, 2003

Présentation du livre

Lucile Clémens-Morisset n’est pas une historienne. Elle a d’abord fait des études littéraires puis elle s’est engagée dans la Marine nationale, le 3 janvier 1989, en tant que photographe dans un premier temps afin de réunir plusieurs passions. Elle a été à même d’écrire deux romans, des thrillers policiers, à partir de ses nombreuses et diverses expériences. Puis, à la suite de toutes les questions qu’elle a pu avoir sur son expérience dans la Marine en qualité de femme, elle a décidé d’écrire un livre consacré aux « marinettes ».

La Marine nationale au féminin : de 1943 à nos jours est « une véritable étude sociologique sur la condition des femmes dans la Marine »1 . Le vice-amiral d’escadre de l’époque, Pierre-Xavier Collinet utilise ces mots pour décrire ce travail dans la préface. Il le décrit également comme une « remarquable illustration » du chemin parcouru pour féminiser ce corps d’armée. Continuer la lecture de Lola Colin. COMPTE-RENDU DE LECTURE : “LA MARINE NATIONALE AU FÉMININ : DE 1943 À NOS JOURS” DE LUCILE CLÉMENS-MORISSET, 2003

  1. CLÉMENS-MORISSET Lucile, La Marine nationale au féminin : de 1943 à nos jours, Saint-Cyr-sur-Loire, A. Sutton, coll. « Evocations », 2003, p.5. []

Nasser Gabryel. Les racines historiques des deux guerres contemporaines – La Russie au XIXe siècle : Comprendre le présent. Les sources de l’imaginaire historique : la guerre de Crimée 1854-1855 et la Guerre Russo-turque 1877-1878

Proposition III

La Russie au XIXe siècle : Comprendre le présent. Les sources de l’imaginaire historique : la guerre de Crimée 1854-1855 et la Guerre Russo-turque 1877-1878

PLAN

-Le cadre de référence du XIXe siècle :

-La Guerre de Crimée 1853-1856 : un échec traumatique ?

-Le Traité de San Stefano de 1878 : les illusions de la victoire ?

Continuer la lecture de Nasser Gabryel. Les racines historiques des deux guerres contemporaines – La Russie au XIXe siècle : Comprendre le présent. Les sources de l’imaginaire historique : la guerre de Crimée 1854-1855 et la Guerre Russo-turque 1877-1878

Nasser Gabryel. Les racines historiques des deux guerres contemporaines – Question autour du conflit israélo-palestinien

Proposition II

Question autour du conflit israélo-palestinien

EDWARD SAÏD ET DANIEL BAREMBOIM (Fondation Saïd Barenboim)

1- La guerre a ressurgi en Israël et à Gaza, après l’offensive menée par des jeunes affiliés à Kataib Al Qassam, samedi 7 octobre. Quelles sont les vraies origines de ce conflit ?

Les origines du conflit israélo-palestinien sont complexes, reposant sur des questions à la fois territoriales, politiques et économiques.

Au XIXe siècle, l’arrivée des premiers colons juifs en Palestine a suscité l’opposition des populations arabes locales. La Déclaration de Balfour de 1917, qui a promis la création d’un foyer national juif en Palestine, a encore exacerbé les tensions. La guerre de 1948 a constitué un tournant majeur dans le conflit. Elle a conduit à la création de l’État d’Israël et à l’exil de centaines de milliers de Palestiniens. Cette guerre a laissé un lourd héritage conflictuel entre les deux parties.

En dehors de ces repères historiques je vois principalement deux lignes de clivages, la première ligne est l’expansion des idéologies du nationalisme religieux au détriment des idéologies séculières dans les années 1960, et la seconde est la question ambivalente de l’internationalisation du conflit . Continuer la lecture de Nasser Gabryel. Les racines historiques des deux guerres contemporaines – Question autour du conflit israélo-palestinien

Nasser Gabryel. Les racines historiques des deux guerres contemporaines – Certains conflits circonscrits comme annonciateurs de conflits internationaux : une analyse prospective

PROGRAMME

Les propositions et le projet d’histoire comparée

Les trois propositions s’inscrivent dans un projet en deux volumes d’histoire comparée en relation internationale visant à :

· Comprendre le présent à partir des traces du passé.

· Appréhender les événements de l’actualité à partir des enjeux antérieurs au XXe siècle.

· Déconstruire la vision du XXe siècle comme “siècle ogre” en comparant des cas d’études de différentes époques et régions.

· Mettre en lumière les continuités et les ruptures qui structurent les relations internationales.

Enjeu : Une meilleure compréhension du monde contemporain

· Approche comparative et diachronique pour analyser les différentes formes de conflictualité, les dynamiques impériales et les interactions entre les nations.

· Dégager des leçons et des perspectives pour le futur.

Continuer la lecture de Nasser Gabryel. Les racines historiques des deux guerres contemporaines – Certains conflits circonscrits comme annonciateurs de conflits internationaux : une analyse prospective

IMAN HELAL. ÉCRITURE DE L’HISTOIRE DES PREMIERS TEMPS DE L’ISLAM ET CONSTRUCTION DE L’EMPIRE : UN LIEN INCONTESTABLE 

Dans les articles « De l’Arabie à l’Empire, conquête et construction califale dans l’islam  premier » et « Écriture de l’histoire et processus de canonisation dans les premiers siècles de l’islam, Antoine  Borrut,  professeur d’histoire de l’Islam médiéval à l’Université du Maryland, s’attache à nous renseigner sur les enjeux de l’écriture, aux 9e  et 10e  siècles de l’ère chrétienne, de l’histoire des premiers temps de l’islam, les difficultés que de tels enjeux posent aux historiens modernes ainsi que les solutions qu’il préconise afin d’aborder la période historique des premiers temps de l’histoire de l’islam.     Continuer la lecture de IMAN HELAL. ÉCRITURE DE L’HISTOIRE DES PREMIERS TEMPS DE L’ISLAM ET CONSTRUCTION DE L’EMPIRE : UN LIEN INCONTESTABLE 

Cécile Jeanne. Le Palais de Poitiers : réalisation exceptionnelle de l’architecture civile médiévale en France

Le Palais de Poitiers : réalisation exceptionnelle de l’architecture civile médiévale en France 

Poitiers, Quartier du Palais (détail), salle d’apparat et tour Maubergeon 1

En 1862, Viollet-le-Duc écrit « nous avons peu d’édifices civils en France qui aient l’importance du Palais des comtes de Poitiers ». Cette même année cet ensemble architectural remarquable est classé au titre des Monuments historiques.   Continuer la lecture de Cécile Jeanne. Le Palais de Poitiers : réalisation exceptionnelle de l’architecture civile médiévale en France

  1. Frédéric Chauvaud, Robert Favreau, Jean Hiernard et Fabrice Vigier, Grand Poitiers, le guide, Éditions du patrimoine, Paris, 2016. []

Jarton Ellis. HORACE VERNET S’INVITE À VERSAILLES

Ce 24 novembre, je me suis rendu au château de Versailles qui consacre une grande rétrospective dédiée au peintre Horace Vernet. Horace Vernet (1789-1863) est un peintre romantique et orientaliste français qui a vécu sous le gouvernement révolutionnaire, l’Empire napoléonien, la monarchie de Juillet et le Second Empire.

Continuer la lecture de Jarton Ellis. HORACE VERNET S’INVITE À VERSAILLES

Mouhamed Sylla. LE SYSTEME FACE AUX ETUDIANTS DE DAKAR : LA JOURNEE DU 1ER JUIN 2023 A L’UNIVERSITE DE DAKAR, TEMOIGNAGE !

En hommage au système éducatif de mon cher pays, à tous les étudiants du Sénégal et ceux de la diaspora.

Quelques abréviations :

COUD : Centre des Œuvres Universitaires de Dakar

Bango ou Dakar Bango : lieu de formation militaire réputé très dur pour les nouveaux soldats recrutés.

Ceebu Ndar : Les plats de riz au poisson de Saint-Louis du Sénégal ont la réputation d’être appétissant d’où l’expression Ceebu (riz de) Ndar (Saint-Louis) faisant allusion à d’excellents plats de riz au poisson.

Ceebu Keur :  repas fait maison

Mer-gaddu : type de matelas facilement portable.

Pourquoi écrire ?

Dans cet article, je souhaite retracer la journée du 1er juin durant laquelle l’université de Dakar a été le théâtre d’affrontements sans précédent entre étudiants et les « forces de l’ordre ». Alors que cette journée est communément réduite à une émeute, une révolte, une rébellion des étudiants dont les motivations sont passées sous silence sinon jugées irrationnelles, j’estime qu’il est nécessaire en tant que témoin et acteur de ces évènements, d’apporter quelques éclairages. Continuer la lecture de Mouhamed Sylla. LE SYSTEME FACE AUX ETUDIANTS DE DAKAR : LA JOURNEE DU 1ER JUIN 2023 A L’UNIVERSITE DE DAKAR, TEMOIGNAGE !

Coralie Verstraete. Éducation féminine à Sparte

 Éducation féminine à Sparte 

Introduction : Sparte dans la Grèce classique 

Sparte est située dans le Péloponnèse, au sud-Ouest d’Athènes. C’est une cité qui atteint un rayonnement de 8 500 km² dès le VIème siècle, donc environ trois fois plus que la superficie d’Athènes. La Laconie est limitée par le Mont Taygète à l’ouest, qui est une immense chaine de montagnes, et par le mont Parnon à l’est. Le fleuve de l’Eurotas traverse la Laconie et passe par Sparte, élément important dont nous reparlerons dans le développement. L’Etat lacédémonien s’étend également en Messénie, à l’ouest du Taygète. Il comprend la Kynourie à l’est du mont Parnon, l’île de Cythère. 

L’époque étudiée est l’époque classique, mais il faut remonter à l’époque archaïque au moins pour comprendre l’organisation de la société spartiate. En effet, Lycurgue, législateur légendaire du IXème ou du VIIIème siècle, aurait promulgué une série de lois pour réformer la société spartiate qui était alors en désordre : c’est ce qu’on appelle la grande Rhètra. C’est ce que nous explique Plutarque, dans sa Vie de Lycurgue :  Continuer la lecture de Coralie Verstraete. Éducation féminine à Sparte

Sylvio Cady. Gaspard Rivero face à ses juges. Un procès d’inquisition à Mexico en 1650.

Travail de mémoire en cours : Gaspar Rivero face à ses juges. Un procès d’Inquisition à Mexico en 1650.

Première page du compte-rendu du procès de Gaspar Rivero

Le 3 novembre 1650, à Mexico, Gaspar Rivero Vasconcelos est arrêté par un agent du Saint-Office et enfermé dans la prison de l’Inquisition. Pendant trois mois, il est régulièrement interrogé et confronté aux témoignages que les juges ont accumulés contre lui au cours de l’année écoulée, avant d’être condamné au début du mois de février 1651. Le compte-rendu de son procès constitue le point de départ de mon travail de recherche. Il est composé de 178 feuillets, intégralement numérisés et conservés à l’Archivo General de la Nación à Mexico. Continuer la lecture de Sylvio Cady. Gaspard Rivero face à ses juges. Un procès d’inquisition à Mexico en 1650.

Olivier Guery. MEURTRE AU MUSEE : LES JEUNES AMIS EN PREMIERE LIGNE

La Société des Amis du Musée d’Archéologie nationale (SAMAN) de Saint-Germain-en-Laye s’ouvre aux jeunes étudiants et souhaite les associer plus étroitement à ses activités. Continuer la lecture de Olivier Guery. MEURTRE AU MUSEE : LES JEUNES AMIS EN PREMIERE LIGNE

CLAIRE BRU. ÉCRIRE L’HISTOIRE DES FEMMES À L’HÔPITAL : À LA RECHERCHE DES SOURCES 

Alors que les femmes n’ont longtemps pas été considérées comme des sujets de recherche historique, il est aujourd’hui difficile pour le chercheur de débusquer la gent féminine dans les sources. Tel est le cas des archives hospitalières, dont le contenu est très majoritairement le fruit des hommes. Cet article met en évidence les difficultés rencontrées pour trouver les femmes dans les sources hospitalières et les biais que cette recherche peut engendrer. 

Continuer la lecture de CLAIRE BRU. ÉCRIRE L’HISTOIRE DES FEMMES À L’HÔPITAL : À LA RECHERCHE DES SOURCES 

Jean Morin Ondo Nguema. Françafrique : la fin d’une époque !

Système imaginé, après les indépendances des anciens territoires coloniaux, par le président de Gaulle avec pour visé de garder ces derniers sous le giron de la France. Il s’agit pour la France de garder un pied à terre dans son pré-carré, et de continuer d’être présente d’une manière voilée. Ainsi, la Françafrique va très vite être qualifiée par la gauche française et les intellectuels africains de « néocolonialisme français ». Aujourd’hui, plus de cinquante après les indépendances, l’eau a coulé sous les ponts. La Françafrique, système pensé pour fortifier les relations entre la France et les pays africains, n’est plus que l’ombre de lui-même, affaiblie par de nombreux scandales d’États.

Continuer la lecture de Jean Morin Ondo Nguema. Françafrique : la fin d’une époque !

Claudia Soriano. LES DANSES THÉÂTRALES AU GUATEMALA ET À EL SALVADOR. LOS HISTORIANTES HISTOIRE, TRANSFORMATION, APPROPRIATION.UNE APPROCHE ARCHÉOLOGIQUE, ETHNO HISTORIQUE ET ARTISTIQUE

La danse-théâtrale des  Historiantes1 est une performance artistique et culturelle pratiquée dans quelques pays d’Amérique Latine. Introduite par les Espagnols dès le XVIe siècle elle est rapidement adoptée par les populations locales. C’est lors des fêtes dites patronales2 que les membres appartenant à la cofradia3 locale, portant des costumes de couleurs et des masques, défilent dans les rues, scénarisant l’un des épisodes marquant de l’histoire espagnole et/ou de l’histoire coloniale : celle de l’expulsion des musulmans de la péninsule ibérique, mais également le récit de la défaite des populations du continent américain contre les européens au XVIe siècle. Elle est porteuse aussi d’un discours idéologique : il s’agit de célébrer la “reconquête” de la pensée religieuse par les chrétiens espagnols dans la péninsule ibérique et la victoire du christianisme face aux autres religions et croyances en Amérique. Continuer la lecture de Claudia Soriano. LES DANSES THÉÂTRALES AU GUATEMALA ET À EL SALVADOR. LOS HISTORIANTES HISTOIRE, TRANSFORMATION, APPROPRIATION.UNE APPROCHE ARCHÉOLOGIQUE, ETHNO HISTORIQUE ET ARTISTIQUE

  1. Au Salvador, “Les Historiens” est l’appellation et l’adaptation du nom de la danse théâtrale espagnole connue sous le nom de « Maures et Chrétiens ». []
  2. Une fête « patronale » au Salvador et en Amérique centrale est le nom donné à une célébration organisée dans une ville ou dans un village en l’honneur du saint patron. Il s’agit d’une fête à caractère religieux. Elle s’accompagne le plus souvent d’une procession dans laquelle le saint de la ville défile dans les rues. Parallèlement un certain nombre activités ludiques et des divertissements viennent se greffer aux festivités. []
  3. La confrérie est une association pieuse, d’assistance mutuelle et d’entraide, souvent associée ou confondue avec les corporations au Moyen Âge. De nos jours, les confréries de métier maintiennent d’anciennes traditions festives. Il s’agit de confréries de laïcs. []

Salama Ouslimane. LE LABOUR CHEZ LES AGRONOMES LATINS

La technique de labour dans l’ancien programme agricole est régie par une loi stricte et des règles importantes qui doivent être suivies pour le succès de ce processus. Après que l’agriculteur a pris connaissance du type de sol, il choisit la technique appropriée qui varie selon le labour profond ou superficiel, ainsi que la nature du sol et le type de culture qui détermine le nombre de temps de labour. Continuer la lecture de Salama Ouslimane. LE LABOUR CHEZ LES AGRONOMES LATINS

Yvonne Renault. Ce que la Palestine apporte au monde.

Ce que la Palestine apporte au monde est une série de 3 expositions présentée à l’Institut du monde arabe du 31 mai 2023 au 31 décembre 2023 sous la direction du commissariat d’exposition dElisa Sanbar, Marion Stiline, Albert Dichy et Eric Delpont.

Photographie de l’affiche, je n’ai pas trouvé celle avec la date de prolongation.

Compte rendu des trois expositions

La première exposition, Palestiniens et Palestiniennes en leurs musées, interroge le spectateur sur la notion de musée autour de la question “qu’est ce qui fait musée national ?” Alors même que la Palestine n’est toujours pas reconnue comme un État souverain. Continuer la lecture de Yvonne Renault. Ce que la Palestine apporte au monde.

IMAN HELAL. COMPTE RENDU DE LECTURE : «PÁSCOA ET SES DEUX MARIS : UNE ESCLAVE ENTRE ANGOLA, BRÉSIL ET PORTUGAL AU XVIIᵉ SIÈCLE » DE CHARLOTTE CASTELNAU-L’ESTOILE.

UNE VIE AU XVIIe SIÈCLE ENTRE ANGOLA , BRÉSIL ET PORTUGAL.

L’espace transatlantique du XVIIe siècle est un lieu de circulation intense d’informations et de personnes, voilà ce que démontre l’historienne et journaliste Charlotte de Castelnau-L’Estoile dans son essai : « Páscoa et ses deux maris: Une esclave entre Angola, Brésil et Portugal au XVIIe siècle », publié le 03 mai 2023 aux éditions Flammarion. 

Continuer la lecture de IMAN HELAL. COMPTE RENDU DE LECTURE : «PÁSCOA ET SES DEUX MARIS : UNE ESCLAVE ENTRE ANGOLA, BRÉSIL ET PORTUGAL AU XVIIᵉ SIÈCLE » DE CHARLOTTE CASTELNAU-L’ESTOILE.

Henri Grossin. LA FRANCE, PAYS DE MISSION ? : UN LIVRE QUI FAIT DATE DANS L’HISTOIRE RELIGIEUSE DU XXE SIECLE

Les guerres sont la plupart du temps des périodes qui entravent les recherches intellectuelles et le fonctionnement normal des institutions. Pour autant c’est l’effet inverse qui paraît s’être produit en France durant la Seconde Guerre mondiale. Pour l’Eglise de France, cette période fut particulièrement riche en nouveautés pastorales. Le déclenchement se produisit à la publication du livre La France, pays de mission ?1 , à l’été 1943. Quoique bref, l’ouvrage surprit ses contemporains et inspira chez un grand nombre un nouvel élan missionnaire. Continuer la lecture de Henri Grossin. LA FRANCE, PAYS DE MISSION ? : UN LIVRE QUI FAIT DATE DANS L’HISTOIRE RELIGIEUSE DU XXE SIECLE

  1. Godin et Daniel, La France, pays de mission ?, éditions de l’Abeille, Lyon, 1943. []

Boris Bontemps. Voyage dans le cristal, exposition au musée de Cluny

En ce moment et ce jusqu’au 14 janvier 2024 se tient une exposition au musée national du Moyen Âge de Cluny sur le cristal à travers les âges et les continents. Ce « Voyage dans le cristal » se déroule sous le commissariat d’Isabelle Bardiès-Fronty et de Stéphane Pennec. Cette exposition s’organise autour d’une thématique médiévale avec une présentation de quelques œuvres du musée. Continuer la lecture de Boris Bontemps. Voyage dans le cristal, exposition au musée de Cluny

JUSTINE CANET, VISITE DU CHÂTEAU ROYAL DE BLOIS

Bonjour à tous, je vous présente dans cette vidéo des extraits de ma visite du superbe château royal de Blois. Dans le cadre de la sortie, organisée par l’association Kleio, pour les Rendez-vous de l’Histoire, j’ai eu l’occasion de visiter ce château, dont l’architecture et l’histoire sont tout à fait remarquables. Ainsi, je vous emmène avec moi pour découvrir l’aile François Ier et la chapelle Saint-Calais. 

Bonne visite ! 

Continuer la lecture de JUSTINE CANET, VISITE DU CHÂTEAU ROYAL DE BLOIS

CÉCILE JEANNE. L’HYPOGÉE DES DUNES : TÉMOIN EXCEPTIONNEL DES PREMIERS TEMPS CHRÉTIENS EN GAULE

Ancien tombeau romain réinvesti à l’époque mérovingienne, l’hypogée des Dunes, exceptionnel à plus d’un titre, se distingue par le fait qu’aucune source ne le mentionne. Il est pourtant bien réel. Ses nombreuses inscriptions concentrées dans seulement vingt mètres carrés représentent un exceptionnel échantillonnage des croyances des chrétiens de l’époque mérovingienne. La qualité et le nombre d’œuvres sculptées préservées en font un lieu unique, notamment une rare statue colonne de Syméon le stylite et l’une des premières représentations connues en Occident de la crucifixion du Christ.   Continuer la lecture de CÉCILE JEANNE. L’HYPOGÉE DES DUNES : TÉMOIN EXCEPTIONNEL DES PREMIERS TEMPS CHRÉTIENS EN GAULE

CÉLESTE CASTEL. COMPTE RENDU DE LECTURE: “LA RUSSIE ET LA TENTATION DE L’ORIENT” DE LORRAINE DE MEAUX

Dans La Russie et la tentation de l’Orient, l’historienne Lorraine de Meaux brosse le portrait d’une Russie qui explore son territoire oriental au cours du XIXe siècle et qui cherche à se définir face à une multiplicité de populations. Cette synthèse revient sur la colonisation de la Russie d’Europe sur la Russie d’Asie et montre les influences que cet Orient a porté sur sa partie occidentale, essayant ainsi de répondre à la question suivante : qu’est-ce que l’Orient pour la Russie ? Continuer la lecture de CÉLESTE CASTEL. COMPTE RENDU DE LECTURE: “LA RUSSIE ET LA TENTATION DE L’ORIENT” DE LORRAINE DE MEAUX

Anaïs Bacquet. LES BIJOUX DE SCÈNE DE LA COMÉDIE-FRANÇAISE À L’ÉCOLE DES ARTS JOAILLIER.

L’Ecole des Arts Joailliers a réalisé, en collaboration avec la Comédie-Française, une exposition centrée autour des bijoux de scène. L’ouverture est pour le moment suspendue mais nous avons eu la chance de suivre une conférence privée de la commissaire : la conservatrice-archiviste de la Comédie française, Agathe Sanjuan.  

Continuer la lecture de Anaïs Bacquet. LES BIJOUX DE SCÈNE DE LA COMÉDIE-FRANÇAISE À L’ÉCOLE DES ARTS JOAILLIER.

CLARA WILHELM. AUX TEMPS DU SIDA – ŒUVRES, RÉCITS ET ENTRELACS

À l’occasion des quarante ans de la découverte du virus du SIDA, la ville de Strasbourg invite ses habitants à vivre pendant quatre mois “Aux temps du SIDA” en proposant de nombreux événements organisés autour de l’exposition phare présentée au Musée d’art moderne et contemporain (Mamcs). La commissaire de l’exposition, Estelle Pietrzyk, revient sur ces quatre décennies dmae lutte contre l’épidémie en plaçant les artistes ainsi que les associations au centre de sa réflexion.   Continuer la lecture de CLARA WILHELM. AUX TEMPS DU SIDA – ŒUVRES, RÉCITS ET ENTRELACS

David Andriamahaleo, LES RDV DE L’HISTOIRE DE BLOIS SUR LE FIL [DE L’EPEE]

Trois conférences touchant de près à l’histoire militaire, c’est assurément un indice fort du renouveau de l’historiographie française autour de cette thématique, longtemps cantonnée hors du champ de la recherche académique ou placée dans l’ombre indépassable du Dimanche de Bouvines de Duby.

La table-ronde « Les Combattants face à la mort sur le champ de bataille, XVIe – XXIe » réunissait Catherine Denys (Lille), Gilles Malandain (Versailles Saint-Quentin), Valeria Pansini (Rennes 2) et Clément Weiss (professeur en CPGE) à l’occasion de la sortie concomitante d’Après la bataille, mémoires et usages des champs de bataille du XVIe siècle à nos jours (Presses Universitaires du Septentrion, 2023) et de 10 août 1792 : la défaite de la monarchie (Passés Composés, 2023).

« Les représentations raciales dans l’histoire, enquête sur les ‘races guerrières’ » permettait à Stéphanie Soubrier (accompagnée de son directeur de thèse, Sylvain Venaire) de proposer un ouvrage « au croisement de l’histoire coloniale et de l’histoire militaire », à l’occasion de la sortie du livre tiré de sa thèse : Les races guerrières : enquête sur une catégorie impériale. 1850-1918 (CNRS éditions, 2023).

Enfin, « Champs de bataille : le renouveau de l’écriture de l’histoire-bataille » donnait l’occasion à J. Lopez de réunir les auteurs des cinq premiers ouvrages de la belle collection « Champs de Bataille » (Perrin) : V. Bernard, I. Cadeau, D. Fiasson, M. Bourlet et lui-même, pour une défense et illustration du renouveau décomplexé de l’histoire-bataille.

Le lecteur curieux trouvera sans mal, sur le programme des Rendez-vous de 2023, de nombreuses autres conférences d’histoire au moins en partie militaire (« Ecrire la Seconde Guerre Mondiale » avec O. Wievorka, « La guerre, un fil rouge », avec S. Audouin-Rouzeau…). Le format synthétique de ce billet ne nous a, hélas, pas permis d’en proposer également une recension.

Chacune de ces trois conférences abordait l’histoire militaire sous un angle distinct que nous nous efforcerons d’illustrer et différencier dans ces comptes-rendus synthétiques.

Continuer la lecture de David Andriamahaleo, LES RDV DE L’HISTOIRE DE BLOIS SUR LE FIL [DE L’EPEE]

Valentine Schira. LE HUSSARD SUR LE FOIN. LES CAS DE RECELS DE DESERTEURS A L’EPOQUE NAPOLEONIENNE

Dans la France du début du XIXe siècle, recueillir et cacher un déserteur de l’armée était passible de prison. Certains Français et Françaises furent cependant prêts à prendre ce risque pour protéger un inconnu ou, plus fréquemment, un membre de leur famille. Ces cas de « recels de déserteur » témoignent de réticences à satisfaire certaines demandes du pouvoir consulaire puis impérial.

Une nuit de l’été 1805, vers deux heures du matin, trois gendarmes impériaux s’approchent discrètement du hameau de la Grande Bennetouze à Villiers, en Mayenne. Ils ont appris qu’un déserteur y vit dans la clandestinité depuis deux ans, caché par une certaine Marie Joubert et ses enfants. Dans le procès-verbal de l’arrestation, les agents mentionnent qu’après avoir cogné à la porte de la ferme, peu avant l’aube, « la veuve Joubert s’est levée de son lit et a sorti pour avertir leur compagnon déserteur de se sauver, en lui criant par une fenêtre de ses voisins voilà les gendarmes sauve toi ». Les agents fouillent alors les autres bâtiments du hameau et finissent par trouver le déserteur qu’ils recherchent, « caché tout en haut d’un grenier à foin1 ». C’est un hussard nommé Antoine Malhaurt, qui reconnait s’être enfuit de l’armée trois ans auparavant. Les gendarmes l’emmènent et recommandent de poursuivre Marie Joubert pour « recel de déserteur ». C’est ainsi qu’est dénommé à l’époque ce délit passible de prison. Continuer la lecture de Valentine Schira. LE HUSSARD SUR LE FOIN. LES CAS DE RECELS DE DESERTEURS A L’EPOQUE NAPOLEONIENNE

  1. Rapport de la gendarmerie impériale, résidence de Château-Gontier, 19 messidor an treize (8 juillet 1805). Archives départementales de la Mayenne, R 811.  []

Journée d’étude : « ANI-MAUX. Souffrances animales, remèdes humains »

Le 29 septembre 2023 de 9h30 à 16h30. Bâtiment Max Weber, petite salle de séminaire. 

L’Université Paris Nanterre et le MéMo accueilleront le vendredi 29 septembre la Xe Rencontre internationale d’histoire de la médecine, des pratiques et des représentations médicales dans les sociétés pré-industrielles, sur le sujet suivant : « ANI-MAUX. Souffrances animales, remèdes humains. Journée 2 :  Les mots et les idées ».

More

Séminaire HISTOIRE EN ESPAGNOL: «Histoire environnementale et animale des mondes ibériques»

Le mardi de 15h30 à 17h30. Bâtiment Lefebvre, Salle D-202.

A mi-chemin entre séminaire de recherche, atelier de lecture et atelier de paléographie, cet enseignement vise à former les étudiants de master à la recherche par la recherche. Cette année le séminaire est consacré à l’histoire environnementale et animale des Mondes ibériques. A partir de travaux et de lectures de documents d’archives, on s’interrogera sur les impacts environnementaux générés par la colonisation européenne au Nouveau Monde : comment les territoires, les sociétés et les paysages ont-ils été transformés et façonnés par les économies, les plantes et les animaux introduits par les Européens ? Et comment en retour les sociétés autochtones ont-elles refusé, adopté et modifié ces impérialismes écologiques ?

More

Jules Mariot. Compte rendu de lecture – Le Fromage et les Vers de Carlo Ginzburg.

Illustration : première de couverture de l’édition de 2019 chez Flammarion, collection “champs”

Le Fromage et les vers fut publié en 1976 par Carlo Ginzburg en Italie, sous le titre Il Formaggio e i Verni : il cosmo di un mugnaio del ‘500 aux éditions Einaud i. L’édition étudiée ici est parue en 2019 dans la collection Champs chez Flammarion, augmentée d’un deuxième avant-propos de Ginzburg écrit en 2011 et d’une préface de Patrick Boucheron. Carlo Ginzburg est né à Turin pendant la deuxième guerre mondiale, d’un père  intellectuel antifasciste et résistant, Leone Ginzburg, tué par l’occupant allemand pendant la guerre pour son engagement. Sa mère, Natalia Ginzburg est une romancière célèbre, elle a gagné le prix Strega (équivalent italien du Goncourt) en 1963 pour Les Mots de la Tribu. Le jeune Ginzburg est influencé par les milieux antifascistes que fréquentaient ses parents. Benedetto Croce l’a inspiré par exemple, mais « à travers » les écrits de prison de Gramsci, autre figure très importante. C’est d’ailleurs en reprenant l’expression de Gramsci que l’auteur dit, dans l’avant-propos de l’ouvrage qui nous intéresse, s’intéresser aux traces d’une « culture des classes subalternes » médiévale.

Continuer la lecture de Jules Mariot. Compte rendu de lecture – Le Fromage et les Vers de Carlo Ginzburg.

Carnet du master histoire de l’université Paris Nanterre

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search